Oyst LinkedIn

Oyst réinvente l’achat en ligne

Oyst (Linkedin.com) prévoit, dès la fin du mois de mars 2017, de collaborer avec 500 sites e-commerce. La start-up vise à ne pas générer que des clics sur les fiches produits, mais bel et bien des ventes concrètes. Pour Julien Foussard, cofondateur d'Oyst, un entrepreneur doit être ambitieux et positif.

De grandes ambitions pour la start-up

Oyst entend simplifier l’expérience utilisateur dans sa globalité. D'après les dirigeants, les plus jeunes sont prêts à adopter une technologie innovante telle que le paiement en un clic. Actuellement, le commerce en ligne est un marché de 1 500 milliards d'euros au niveau mondial. Il apparait clairement que le règlement en un clic n’est que le début pour Oyst.

La start-up est le joker des sites marchands

Si un produit intéresse un potentiel acheteur, il n'a qu'à cliquer une seule fois et la transaction est conclue. Un portefeuille électronique avec à l'intérieur l'ensemble des informations du client est envoyé par la start-up Oyst sur le site du commerce en ligne, qui peut alors assurer la livraison. La start-up a pour utilité de restreindre la quantité de paniers abandonnés avant la fin du processus d'achat. Oyst propose aux boutiques en ligne non pas des clics, mais bel et bien des ventes indiscutables, ce qui leur rapporte des achats sans risque.

Âgé d'une trentaine d'années à peine, Julien Foussard gère un fonds d'investissement et il est également responsable de la fondation de 7 start-ups différentes. Environ une trentaine de collaborateurs ont déjà rejoint les deux fondateurs de l'entreprise Oyst. La start-up Oyst a été fondée en 2016 avec le souhait d’attaquer la plus importante chaîne de valeur d'internet.

Grâce à Oyst, un clic suffit pour acheter sur le web. Toutes les données concernant l’acheteur sont stockées préalablement par la solution développée par la société. Ce système mis en place par Oyst s'utilise sur tous les formats publicitaires et sur tous les sites e-commerce. Les internautes n'ont qu'à cliquer sur la publicité pour faire l'achat du bien qui les intéresse.

Autres articles